Cnafal

Par un communiqué que nous partageons, le Conseil National des Associations Familiales Laïques (CNAFAL) alerte l’opinion sur un nouveau coup bas organisé par ces politiciens qui aiment l’entreprise. Une fois de plus, c’est la jeunesse, c’est-à-dire le plus grand nombre, qui trinquent…

« La JPA saignée à blanc.

La Jeunesse au Plein Air (JPA), confédération des œuvres laïques, regroupant  toutes les fédérations et associations laïques intervenant directement ou indirectement dans le champ enfance –jeunesse, est saignée à blanc. Le ministère de l’Education nationale a décidé de réduire de moitié les subventions qu’il versait à cette confédération d’utilité publique.

La JPA, fondée en 1938 intervient depuis sa fondation pour le départ en vacances en versant des bourses aux familles en difficulté et en aidant les écoles publiques à organiser des classes d’environnement.

Tout le monde ou presque connaît et reconnaît la JPA … Beaucoup d’adultes se souviennent de la vente du timbre de la JPA que leurs enseignants organisaient. Chaque année, des écoliers sillonnaient la ville et la campagne pour vendre le fameux timbre et participer à la campagne de solidarité.

Le Ministre de l’Education nationale, quel que soit son bord, a toujours soutenu et participé au lancement de la campagne. Le CNAFAL , membre de la JPA demande solennellement au gouvernement de revenir à la raison.

En ces temps difficiles, le pays a besoin d’ associations comme la JPA. Le droit aux vacances pour tous est menacé par plusieurs mesures comme la réduction du budget du fonds social de la CNAF, la baisse de la dotation globale de fonctionnement versé par l’Etat aux collectivités territoriales et aujourd’hui par cette attaque sans précédent contre la JPA. »

Publicités