Mots-clés


Je suis CharlieQuand :

– Google pratique moult fois la censure,

– Opérateurs téléphoniques opèrent avec les grandes oreilles,

– Médias radio, télé et journaux papier, c’est très compliqué à les énumérer car la plupart sont à mettre dans le même sac, l’érigent en pratique quotidienne,

– Pouvoirs publics pratiquent la non-réponse sur des sujets épineux (comme Notre-Dame des Landes et bien d’autres…),

– Partis et politiciens de tous bords usent de leur langue de bois sur la laïcité et sa non mise en application,

– Religions : curés, rabbins, imams tous unis, compatissent,

– « Grands » de ce monde qui signe, comme aujourd’hui le prince Harry à l’ambassade de France de Londres, un livre de condoléances,

désolé mais je ne suis pas Charlie et donc n’entend pas être badgé comme ces poulets mis en batterie. Je choisis mes intimes pas mes relations d’affaire.

Comme Desproges qui ne voulait pas rire de tout avec n’importe qui, ces institutionnels peuvent se prendre pour des Charlie, pour moi ce ne sont que de tristes Charlot qui ont l’art de nous empoisonner l’existence. Après en avoir épinglé pas mal, je ne suis pas sûr du tout que les Cabu, Wolinski, Charb, aient apprécier un tel consensus à leur égard.

Publicités