Le Canard fête ses 100 bougies : une superbe longévité pour ce journal satirique qui reste, face à cette presse plus que jamais aux ordres des requins de la finance, le seul à disposer d’une vraie indépendance et d’une totale liberté de penser. Chaque semaine, avec humour et gravité, il agite nos neurones en dénonçant inlassablement les magouilles et les manipulations en tous genres.

Bravo… et merci !

Canard 100 ans 1

Publicités